top of page
Image de daniel james
Rechercher
  • Photo du rédacteurParis Collectif

23 mars 2024, 15h - La Serre Pouchet (17e). J'irai débattre près de chez vous

En novembre dernier, nous avions eu la chance d’être reçu à La Serre Pouchet, le centre social culturel de la Porte Pouchet, pour échanger avec plusieurs femmes sur la vie de ce quartier du 17e arrondissement. Un moment aussi riche que convivial, que nous avons pu prolonger en rendez-vous « J’irai débattre près de chez vous » le 23 mars dernier !


Après une diffusion de témoignages filmés dans un décor pour le moins inattendu, une yourte installée à l’arrière du centre, nous avons entamé nos échanges sur la vie de quartier. Le centre social et ses animateurs sont très vite mis en avant pour leur rôle central dans l’animation et l’organisation d’activités pour faire vivre cette partie du 17e arrondissement, qui est décrite comme intergénérationnelle et conviviale. Le quartier est comparé à une ville de banlieue parisienne : « Tout le monde se connait, il y a un côté « village », c’est juste que nous, on a plus de voitures ». Contrairement aux arrondissements plus centraux, où « les gens sont pressés et ne se parlent pas ».


Beaucoup de jeunes du centre étaient présents et ont pu s’exprimer au cours de notre atelier : ils considèrent que leur parole n’est pas suffisamment prise au sérieux. Les infrastructures sportives, les activités ludiques, les espaces conviviaux et d’échanges sont pour eux au cœur du « vivre ensemble » de leur quartier. Pour son aménagement, il faut que l’espace public soit également un lieu de vie, mais pas seulement « un endroit où l’on ne fait que passer ».


Il a été question du rôle de l’argent dans notre société : certains rêvaient d’être footballeur professionnel, et considéraient qu’il fallait soutenir les projets individuels pour mieux gagner sa vie, quand d’autres regrettaient que tout tourne autour de l’argent. « Ce n’est qu’un bout de papier », en rigolait l’un des participants !


Nous avons aussi parlé d’insécurité : certains endroits sont difficiles avec des agressions et du racisme. La montée du racisme en France a été pointé par les participants, tout comme le manque de moyens policiers dans certains quartiers.


Pour finir, quelques propositions très concrètes en lien avec nos échanges ont émergées : une gratuité d’accès aux infrastructures sportives, une bibliothèque dans le quartier, ou un espace d’accueil pour les sans-abris.


Un grand merci à l’équipe de la Serre Pouchet et à toutes celles et ceux qui ont participé à cet bel atelier sous yourte !






Comments


bottom of page