top of page
Image de daniel james
Rechercher
  • Photo du rédacteurParis Collectif

26 mai 2024, 15h - La rue aux enfants (19e). J'irai débattre près de chez vous

Le dix-septième "J'irai débattre près de chez vous" était dédié aux enfants et avait lieu le dimanche 26 mai à 15h lors de la Rue aux Enfants sur la Quai de la Loire (19e arrondissement de Paris), en partenariat avec le Cafézoïde. Ce « J’irai débattre près de chez vous » a été l’occasion de s’essayer à un nouveau format d’interview audio mené par Thomas, pour explorer les perceptions, les besoins, et les attentes des enfants sur notre ville et nos quartiers. Au final une quinzaine d’enfants ont été interviewés :


Quotidien des enfants

  1. Sécurité

  • Les enfants ne se déplacent pas seuls dans la rue et sont généralement accompagnés de leurs parents, soulignant une préoccupation continue pour la sécurité. Certains enfants mentionnent la peur des toxicomanes et des dangers potentiels, ce qui les dissuade de se déplacer seuls.

  • Ils souhaitent des espaces où ils peuvent se sentir en sécurité, sans craindre pour leur bien-être.

  1. Activités extrascolaires

  • Les enfants participent à diverses activités comme la gym, la danse classique, le théâtre, et l'escalade. Ces activités sont importantes pour leur bien-être et leur épanouissement.

  • Les centres comme le Centre Matisse jouent un rôle clé pour organiser ces activités.

  • Certains enfants préfèrent jouer à la Playstation lorsqu'ils ne sont pas à l'école, indiquant une importance des activités à domicile pour la détente.

  1. Espaces de loisirs

  • Les enfants apprécient les parcs, les piscines, et les parcs d'attractions comme Disneyland et la Foire du Trône. Ces lieux de loisirs sont essentiels pour leur détente et leur amusement.

  • Le parc de la Villette et la Cité des Sciences sont particulièrement appréciés pour les activités de plein air.


Espace public et perception de la ville

  1. Satisfaction et attractivité de Paris

  • Les enfants apprécient les attractions célèbres de Paris (comme la Tour Eiffel, le Sacré-Cœur et la Seine). Ils sont fiers de leur ville et aiment les opportunités de loisirs qu'elle offre.

  • Les événements organisés à Paris, comme les fêtes, sont également appréciés.

  • Les enfants trouvent leurs écoles plus grandes et leurs animateurs différents que ceux qu'ils ont connus avant de venir à Paris, ce qui constitue une expérience nouvelle pour eux.

  1. Accessibilité et aménagement de l’espace public

  • Les enfants veulent des espaces publics accessibles et bien aménagés où ils peuvent se déplacer en toute sécurité.

  1. Espaces verts et de jeu

  • Les parcs et les espaces de jeu sont très appréciés. Les enfants aiment se rendre dans ces lieux pour jouer et se détendre.

  • Les activités en plein air comme courir, jouer et faire de la gymnastique sont importantes pour eux.

  1. Propreté et pollution

  • La pollution et la présence de déchets sont des problèmes majeurs pour les enfants. Ils aimeraient voir Paris devenir une ville moins polluée et plus propre.

  1. Sans-abris

  • Les enfants n'aiment pas voir des personnes sans abri devant les immeubles. Ils souhaitent que des solutions soient trouvées pour les aider.


Souhaits des enfants pour leur ville

  1. Changements souhaités

  • Les enfants aimeraient voir moins de pollution dans la ville.

  • Ils souhaitent également des solutions pour les personnes sans abri afin qu'elles ne s'installent pas devant les immeubles.

  • Les enfants voudraient que les gens arrêtent de fumer et de jeter des déchets par terre pour maintenir la ville propre.

  1. Convivialité des espaces

  • Les enfants souhaitent des éléments ludiques et attrayants dans l'espace public, comme la possibilité d'amener des animaux (comme les koalas mentionnés par Asia !).

  • Ils apprécient les espaces comme le canal de l'Ourcq pour leur aspect naturel et les opportunités de jouer et d'explorer.


Conclusion

Les interviews révèlent que les enfants de Paris ont des préoccupations et des attentes claires en matière de sécurité, de propreté, et de loisirs. Ils apprécient les activités extrascolaires et les espaces de jeux, mais sont préoccupés par la pollution et la présence de personnes sans abri dans les rues. Ils souhaitent un environnement urbain plus propre et plus sûr, avec des solutions pour les personnes sans abri et des mesures pour réduire la pollution. Les enfants veulent aussi des espaces ludiques et attrayants qui favorisent leur épanouissement et leur bien-être. Ces éléments doivent être pris en compte pour améliorer la qualité de vie des jeunes habitants de Paris.



Commentaires


bottom of page